Le marché de la formation continue étant très concurrentiel, chaque candidat a généralement le choix, dans sa région, entre trois ou quatre centres de formation professionnelle différents. Il est parfois difficile de faire un choix.

Si on considère l’importance de l’investissement financier, l’investissement en temps et l’effort personnel à consacrer à tout projet de formation, il est sage de bien connaître les critères à évaluer avant de choisir son partenaire de formation.

Se former et une décision, mais c’est aussi et surtout une expérience intense de plusieurs années que vous vous apprêtez à vivre. Il vous faut donc trouver une structure qui correspond à vos besoins et qui saura vous accompagner tout au long de votre projet.

Pour vous aider à comparer les alternatives qui s’offrent à vous, vous trouverez ci-dessous, une liste des critères primordiaux à prendre en considération avant de prendre votre décision.

Les critères pour choisir son centre de formation :

Le contrat de formation et la tarification sont-ils transparents ?

Il existe une réelle concurrence entre les organismes de formation en Suisse romande et la transparence des prix n’est pas assurée par ces derniers. La question qui doit se poser est la suivante : ai-je du premier coup d’œil la connaissance du prix total du cours, avec l’ensemble des prestations ?

Si ce n’est pas le cas, le risque est réel que le prix affiché soit un prix d’appel et que le candidat découvre ensuite des modules « indispensables » à acheter en plus, des examens en blanc à payer à l’unité, des supports de cours pour plusieurs milliers de francs, etc. Au bout du compte, la facture finale peut être très salée, avec des frais additionnels représentant jusqu’à 40% de plus-value.

Pensez à prendre ces éléments en considération lorsque vous calculez votre budget et n’hésitez pas à demander des informations détaillées à ce sujet à l’école auprès de laquelle vous envisagez de vous former.

Examiner le ratio prix - nombre de périodes enseignées

Il faut toujours comparer ce que l’on obtient pour un prix donné. Un cours préparatoire à un brevet fédéral commercialisé à CHF 10'000.- et proposant 400 périodes de cours n’assurera pas la même prestation qu’un cours proposé au même prix, mais avec 300 périodes de formation. Sachant que les exigences de l’examen sont identiques pour tous, l’effort de formation individuel sera donc forcément différent.

Vérifier les conditions de résiliation du contrat ou d’interruption de la formation

Lors de cursus se déroulant sur des périodes allant de 12 à 36 mois, il peut arriver nombre d’évènements professionnels ou privés qui peuvent amener une personne à arrêter sa formation ou à l’interrompre pour la reprendre ensuite. Il est important d’obtenir de l’institut de formation des engagements clairs sur sa politique financière dans de tels cas.

Quelles sont les conditions prévues en cas d’échec à l’examen ?

Les conditions varient grandement d’un établissement à l’autre en cas d’échec. Pensez à poser cette question avant de vous engager. Certains établissements vous offrent la possibilité de vous préparer une nouvelle fois à vos examens sans frais, d’autres le facturent en supplément.

Lorsque l’on doit suivre des centaines d’heures de cours en présentiel, le cadre dans lequel se déroule la formation est important. Des locaux difficilement accessibles, mal adaptés, soit par la taille soit par l’environnement immédiat, deviennent vite un facteur de démotivation et de stress.

De même, si le lieu des cours change très souvent, d’un hôtel à l’autre, d’une salle de classe dans une école en soirée à une salle de séminaire dans un centre de congrès, les risques sont importants de n’être jamais au bon endroit au bon moment.

On sait aussi que les repères fixes ou la routine enlèvent le stress de l’apprentissage d’une matière nouvelle, pouvoir compter sur des locaux fixes est un réel avantage. De beaux locaux, facilement accessibles, avec un accueil et des salles adaptées à l’enseignement sont donc très importants dans les critères de choix.

Quelques critères sur l’infrastructure d’un site de formation :

L’institut dispose-t-il de ses propres locaux ?

Si ce n’est pas le cas, vous encourez le risque de devoir vous rendre sur de multiples sites géographiquement éloignés. Conséquences : une durée de trajet aléatoire (impliquant un risque d’arrivées tardives) et des coûts de transports additionnels.

Accessibilité

Le site est-il bien desservi par les transports publics ?

Dispose-t-il d’un parking ? Si oui, est-il gratuit ? Le cas échéant, prévoyez un budget prévu à cet effet dans votre calcul. Prenez également garde aux amendes si le lieu de formation ou ses environs ne vous permettent pas de vous stationner (sur une à deux années de formation, les amendes coûtent cher).

Les salles sont-elles adaptées à un enseignement de qualité ?

On ne peut que recommander d’effectuer une visite du prestataire de cours lors d’une séance d’information par exemple, ou directement sur place. Cela vous permet de découvrir les locaux où auront lieu les cours, de tester l’accueil et le professionnalisme des présentations, de discuter directement avec les responsables. Une visite n’engage à rien, mais elle va éveiller le « sixième sens » du candidat qui lui dira immédiatement si un lien de confiance peut ou non se tisser. Cette confiance est en effet indispensable avant de se lancer.

Le centre de formation est-il équipé pour proposer des cours à distance lorsque cela s’avère nécessaire ?

La crise sanitaire a poussé les écoles à proposer des cours en ligne. Cela étant dit, certaines maîtrisent cet exercice (techniquement mais aussi pédagogiquement) mieux que d’autres. En participant à une séance d’information en ligne, vous serez à même de vous faire une opinion.

L’institut de formation dispose-t-il d’un personnel d’accueil en soirée ?

Suivre une formation professionnelle continue implique bien souvent de suivre des cours en soirée en dehors des horaires de travail. Pour votre confort, il est impératif que l’institut ait prévu la présence d’une personne sur place pour vous accueillir et régler les éventuels problèmes qui pourraient survenir (changements de salles, problèmes informatiques). Nous vous recommandons de vous renseigner sur ce point.

L’institut dispose-t-il d’une personne dédiée pour vous accompagner administrativement tout au long de l’année ?

Pensez enfin à vérifier que l’institut dispose d’une personne dédiée pour vous accompagner sur les aspects administratifs tout au long de votre formation (renseignements, coordination avec les professeurs, transmission des supports de cours, etc..). Une mauvaise coordination peut avoir un effet négatif sur votre expérience de formation ainsi que sur vos chances de succès.

Le corps enseignant est-il en phase avec la matière et les pratiques professionnelles qu’il enseigne ?

Le plus souvent, on peut obtenir des indications sur les chargés de cours qui interviendront dans son cursus, soit sur Internet, soit auprès de l’institut de formation directement.

Lorsque l’on se forme en vue de passer un examen fédéral dans des domaines très précis ou des métiers spécifiques, le fait de pouvoir compter pour sa formation sur des intervenants qui pratiquent la matière qu’ils enseignent est une réelle plus-value.

La Suisse romande est une petite région et les instituts de formation ont tous une réputation, donnée par des clients actuels ou d’anciens clients. Cette renommée est généralement assez fiable et mérite donc toute l’attention des candidats comme des entreprises qui financent leur formation.

Pour bien choisir son institut de formation, il est judicieux de vérifier sa réputation sur le marché.

3 approches pour évaluer la réputation du centre de formation :

► Consulter l’avis des anciens participants aux formations sur internet

Par exemple : les pages d’entreprise sur Google

► Prendre contact avec d’anciens participants aux formations sur LinkedIn.

Il est relativement facile de les identifier à travers l’option de recherche avancée (tri par école et/ou tri par nom de formation)

► Passer en revue les commentaires des participants sur les pages d’entreprise des instituts de formation sur les réseaux sociaux.

QUEL CENTRE DE FORMATION CHOISIR ?

Se lancer dans une formation certifiante représentant un réel investissement financier et personnel ; il vaut donc la peine de procéder à ce travail d’évaluation de façon sérieuse.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur les diplômes et brevets fédéraux proposés par Romandie Formation, vous pouvez prendre contact avec Madame Nagham Ilg qui se fera un plaisir de vous renseigner au 058 796 39 21.

Vous pouvez également trouver plus d’informations quant au financement de votre projet de formation sur le site www.financer-ma-formation.ch